« Journée Mines en France » ou show Variscan ? Faux nez ou faux cul …

, par  Mo

La journée annuelle intitulée « Journée Mines en France » se présente, le 15 juin 2017, sous les auspices de l’Observatoire des sciences de l’univers en région Centre (Osuc) et du Groupe ressources de la Société de l’industrie minérale (Sim), association sans but lucratif reconnue d’utilité publique (!?) afin de favoriser « des échanges fructueux entre l’industrie, l’université et les administrations ».
En réalité, derrière cette façade savante rassurante, il s’agit d’une opération grossière de lobbying de la société Variscan mines.

Pour cette jounée du 15 juin, l’OSSUC et la SIM ont donc concocté un programme aux petits oignons, sous l’intitulé général de « L’Europe minière et la place de la France ».

Mais dans le programme officiel, le diable se dissimule dans les détails.

Voyons cela de plus près :
9 h 15 Ouverture de ia journée,
Éric Marcoux, professeur à l’université d’Orléans, et Michel Boisson Président du groupe Ressources de la Sim.

9 h 30 Les mines métalliques en Europe en 2017,
Éric Marcoux, professeur à l’université d’Orléans

Comme le monde est petit : Eric Marcoux est par ailleurs « expert en géologie minière auprès de Variscan Mines », cad rémunéré par, dans les documents de Variscan remis au ministère pour obtenir les autorisations de forer un peu partout.
Cet « expert » n’a pas vu d’amiante dans la mine de Salau.
« La présence d’amiante, sous la forme d’actinolite et de trémolite, dans la mine de Salau en Ariège est pourtant documentée depuis 1870 et confirmée par les nombreux travaux géologiques portant spécifiquement sur ce gisement » (…), écrivait Annie Thébaud-Mony, directrice de recherche honoraire à l’INSERM, le 2 janvier 2016, dans un droit de réponse à La dépêche. « Lors de la découverte des cas d’asbestose chez les mineurs dans les années 1980, des mesures d’empoussièrement réalisées par le BRGM et par le service prévention de la CRAM ont montré que l’amiante, du type amphibole, entrait pour 50% des fibres identifiées. »

A noter que « l’expert » Marcoux ne nie pas la présence d’amphibole du groupe actinolite-trémolite, il prétend seulement que ce n’est pas de la vraie amiante, celle qui provoque l’asbestose. Il l’a écrit au DG de Variscan mines.
Il faut croire que les malades et les morts de ce cancer bien particulier ont somatisé.
Eric Marcoux est à 100 % un expert du type Variscan .

10 h 15 État des lieux de l’activité minière et de l’action publique en France,
Rémi Galin, chef de Bureau DGALN, Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature, Meem, ministère de l’Environnement, de l’énergie et de la mer

Rémi Galin est là pour servir de caution gouvernementale.

11 h 00 Actualités des PERM (permis exclusif de recherche de mines) et de la mine en France,
Jack Testard, président de Variscan Mines

Jacques Testard est aussi membre du conseil d’administration de la SIM, laquelle SIM a invité Jacques Testard, président de Variscan mines à délivrer la bonne parole lors de cette journée.

11 h 45 Essor de la filière minière : un pilotage par l’aval ?
Exemples du tungstène, de l’antimoine et du titane,
Michel Bonnemaison, E-mines

Michel Bonnemaison est le DG de Variscan mines, mais il préfère se présenter comme le dirigeant de E-mines, une SARL unipersonnelle créée un an après Variscan, sous-traitante de cette dernière.

12 h 30 Déjeuner

14 h 00 Les métaux de base en Scandinavie,
Pierre Heeroma, Director Group Strategy and Business Development, Boliden Group

Avant d’être directeur de la stratégie et de développement commercial du groupe Boliden, ce gars avait travaillé chez Areva…

14 h 45 Motivations des investisseurs à investir dans des projets miniers en Europe,
Andor Lips, Fund Manager, Commodity Discovery Fund

Pour expliquer ce qui motive les investisseurs, il fallait bien un banquier comme Andor Lips : Entre 2010-2016, il a travaillé comme banquier senior dans l’équipe ING de l’industrie des métaux et de l’industrie minière à Amsterdam. Il est gestionnaire du fonds et actionnaire de Commodity Discovery Fund. En outre, il est consultant en matière d’industrie minière (traduire lobbyiste) pour la Commission européenne.

15 h 30 Place et intérêt du recyclage dans l’économie circulaire des métaux, Rachel Baudry, Ademe
Rachel Baudry, est coordinatrice du pôle recyclage à l’ADEME.
A voir la place accordée à cette intervention dans la journée, on se dit que le sujet n’a pas vraiment d’intérêt pour les organisateurs.

16 h 15 Conclusions et discussions

Le logo est une reproduction d’un tableau d’Olivier de Rivaz

Navigation

AgendaTous les événements

Publications Derniers articles publiés

Sites favoris Tous les sites

8 sites référencés dans ce secteur